La Vestale de Spontini à l'Opéra de Paris avec Michael Spyres
Spectacles expos

La Vestale, de Gaspare Spontini, à l'Opéra Bastille

Œuvre acclamée à sa création, La Vestale est une brillante synthèse du classicisme et du romantisme. La mise en scène de Lydia Steier y voit une exploration de l’extrémisme religieux et du zèle militariste.

12/6/2024
-
11/7/2024
Opéra national de Paris
-
Bastille

L'Opéra de Paris donne une Vestale de Spontini ancrée dans les conflits du monde d'aujourd'hui

  • Le choix impossible entre passion amoureuse et devoir religieux
  • Un succès à la gloire de Napoléon avant un long oubli
  • Gaspare Spontini, la transition romantique

Un choix cornélien entre l'amour et le devoir

Julia, une jeune Vestale chargée de garder le feu sacré de l'empire romain, est tourmentée par son hésitation fatale entre son chaste engagement religieux et la passion qui la dévore pour le général Licinius, vainqueur des Gaulois.

Un succès à la gloire de Napoléon, avant un long oubli

Dédiée à Joséphine et multipliant les allusions politiques à Napoléon, l’œuvre connaît un triomphe dès sa création à l’Opéra de Paris en 1807. La Vestale fut donnée plus de cent fois d'affilée et suscita des réactions enthousiastes partout en Europe. Protégé de l'Impératrice Joséphine et fort apprécie par Napoléon lui-même, Spontini signa avec cet opéra une œuvre magistrale pour l'époque. La Vestale incarne avec brio l'esprit de l'Empire : la nouvelle synthèse entre monarchie et république, entre Ancien régime et Révolution, que Napoléon Ier cherchait à réaliser. Cet opéra n'avait pas été joué à Paris pendant plus de cent ans avant d’être donné en 2023 au Théâtre des Champs-Elysées dans une production dirigée par Jérémie Rhorer et Eric Lacascade.

" Quelle œuvre ! comme l’amour y est peint !... et le fanatisme ! Quels accords dans ce finale de géant ! " Berlioz

Gaspare Spontini, la transition romantique

Gaspare Spontini (1774-1851) étudie la musique à Naples. Sa carrière décolle avec le succès de La Vestale à Paris. Parmi ses œuvres-phares, citons Fernand Cortez (1809) et Olympie (1819). Son style se caractérise par une combinaison d'éléments classiques et romantiques, avec une préférence pour les effets dramatiques et les grands ensembles vocaux. Spontini influença de nombreux compositeurs du XIXe siècle et son œuvre fut souvent considérée comme une transition entre le classicisme et le romantisme dans l'opéra.

__________

Opéra en trois actes (1807) sur un livret d'Etienne de Jouy

Bertrand de Billy direction musicale
Lydia Steier mise en scène

Elza van den Heever Julia
Michael Spyres Licinius
Ève-Maud Hubeaux La Grande Vestale
Julien Behr Cinna
Jean Teitgen Le Souverain Pontife
Florent Mbia Le Chef des Aruspices, un consul

Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

Opéra national de Paris
-
Bastille
120 rue de Lyon 75012 Paris
Du lundi au samedi à 19 h, dimanche à 14 h - Durée : 3 h 45 avec 2 entractes
Auteur
Meilleurs spectacles expositions théâtre musée sortir à Paris